Bandeau anim

JSP_Bandeau

Jardiner ses possibles

 Logo-footer

Slider

slider01

Les plus belles vacances
créatives d'Europe

slider02

slider03

Un laboratoire du mieux-vivre, authenticité, simplicité, créativité…
Oser vivre à son rythme

slider04

Retrouvez votre âme d'enfant grâce à 800 ateliers à découvrir 

photo FB new

 

Nous contacter

8 Boulevard de Suzac, 17 132 Meschers

info@jardiner-ses-possibles.org

Tél. (+33)1 43 39 36 97

Actualités

Affiche semaine ultime et week end

Semaine ultime et week end OASIS

La dernière semaine du mois d'aout sera une semaine autogérée du 29 au 5 septembre et elle sera suivie du week end des oasis du possible dont vous pouvez retrouver le programme sur ce site
 vendredi 28 août 2020

Activités / dates

Spiritualité/sacré

Nier le sacré ce serait s’interdire de prendre en compte tout ce qui

relève, dans l’expérience personnelle du voyage et des vacances,

d’une quête de sens. Se défi er de la spiritualité ce serait refuser de

vivre des moments de décentrement qui permettent de relativiser

l’utilitaire, des moments de « reliance » avec soi même et avec les autres.

A partir du moment où on accède à son intériorité, à ce laboratoire de soimême,

on est d’une façon ou d’une autre en contact avec une certaine

transcendance, on rejoint une dynamique spirituelle.

 

Quant à l’expérience d’une certaine spiritualité, elle a donc sa place

à l’Espace. Les religions se sont emparées du sens, du sacré, du

symbole, du dépassement de l’individu, qui a de tout temps existé

dans les fêtes populaires, celles des semailles, des moissons par

exemple où la liesse collective dépasse l’individu. A l’Espace on se

réapproprie cette dimension post-moderne : les moments autour du

feu, les soirées-contes, certains spectacles, les grandes fêtes, sont de

cette étoffe-là, celle des songes et de la célébration de la vie, loin de

toutes idées de pureté et de culpabilité qui font le lit des intégrismes

de tout poil.

 

Enfin très proche également de la quête spirituelle, il y a ce désir

de renaissance qui taraude l’imaginaire de tout voyageur et

particulièrement celui de l’Espacien en partance pour une forme de

« vacance »…

Cela dit la majorité des activités de l’Espace reposent sur de

l’expression, de la socialisation, du festif. L’Espace est un lieu laïc et

entend le rester en refusant tout parti pris idéologique, politique ou

religieux. Cela n’induit pas pour autant qu’il y ait des sujets tabous : on

peut partager son expérience personnelle sans faire aucun prosélytisme.

Et un minimum de bon sens reste dans tous les cas essentiel.

Voir aussi Sectes

 

            « A travers les chants dans cette grotte léchée par la mer, à travers les

            séances de yoga, celle de zazen ce matin au lever du soleil, j’ai éprouvé

            une énorme compassion, une sorte d’amour vers les autres et vice versa.

            Je me suis sentie comme reliée au monde »                                                   Catherine

 

            « L’année dernière, lors d’un atelier « tantra et couple » suivi par cent

            personnes, j’ai expérimenté une véritable commun ion : me recueillant

            sur moi-même, je rejoignais les autres et une force au-delà de moi. C’est

            peut-être ce qu’on appelle le spirituel ».                                                            Anne

 

> Peau neuve

« Ce matin la tête dolente et l’esprit claire, j’ai posé ma vieille peau

quelque part dans l’étendue du sommeil. La nouvelle est encore

douloureuse et fragile, mais il y aura certainement moyen de vivre à

l’aise dans cette peau-là ; l’autre n’allait vraiment plus. »

                                                                                  Nicolas Bouvier, écrivain voyageur