Bandeau anim

JSP_Bandeau

Jardiner ses possibles

 Logo-footer

Slider

slider01

Les plus belles vacances
créatives d'Europe

slider02

slider03

Un laboratoire du mieux-vivre, authenticité, simplicité, créativité…
Oser vivre à son rythme

slider04

Retrouvez votre âme d'enfant grâce à 800 ateliers à découvrir 

photo FB new

 

Nous contacter

8 Boulevard de Suzac, 17 132 Meschers

info@jardiner-ses-possibles.org

Tél. (+33)1 43 39 36 97

Actualités

Affiche semaine ultime et week end

Semaine ultime et week end OASIS

La dernière semaine du mois d'aout sera une semaine autogérée du 29 au 5 septembre et elle sera suivie du week end des oasis du possible dont vous pouvez retrouver le programme sur ce site
 vendredi 28 août 2020

Activités / dates

Générosité

Charité bien ordonnée commence par soi même. Mais le petit effort de

chacun pour donner un peu de son temps et de son attention aux autres

nous sort de la pauvreté relationnelle, du chacun pour soi un peu tristounet.

La générosité permet une grande souplesse dans les échanges. Si je sais

que ce jour est celui de l’anniversaire de Thomas, je peux me débrouiller

pour qu’il y ait gâteau et bougies et le tout sera partagé avec ceux qui

sont autour. Si je vois quelqu’un tout à fait hors du coup, seule dans son

coin, je peux aller vers elle. Si je suis détenteur d’un savoir, par exemple

j’ai beaucoup baroudé en Asie, je peux proposer d’en faire bénéfi cier ceux

qui le désirent, des voyageurs désirants et débutants ! Ce sont ces petits

gestes qui font boule de neige et créent la fl uidité et l’abondance.

Même baignés dans un monde matérialiste, nous avons tous besoin de

relations qui échappent aux notions de prix, de commerce, de rendement »

affi rme Alain Caillé, sociologue, auteur de « L’esprit du don ». L’Espace

encourage et favorise cette capacité de don qui nous sort de la dimension

du profi t, qui fonctionne comme un sésame dans les relations sociales.

Voir aussi Grandes Oreilles

 

> Vitamines

A conditions de santé égales, la mortalité de ceux qui participent à

des ativités bénévoles est inférieure de 60% à celle des gens qui ne le

font pas » assure David Servan Schreiber dans son livre « Guérir ». Le

chiffre laisse rêveur mais que générosité et chaleur humaine soient

des vitamines pour le coeur et pour le corps, qui en doutera ?